La Norvège en camping car

La Norvège en camping car est un rêve pour beaucoup de voyageurs. Imaginez découvrir ce pays de Scandinavie à bord d’un camping-car ou d’un fourgon aménagé : fjords, grands espaces, villages de pêcheurs, troupeaux de rennes, lacs… Bouclez vos ceintures, c’est parti !

Comment se rendre en Norvège par la route ?

La Norvège fait partie de la Scandinavie, avec la Suède et le Danemark. Des 3 pays scandinaves, c’est le pays le plus long à rejoindre. Il vous faudra traverser l’Allemagne, rejoindre le nord du Danemark à Hirtshals, et enfin, prendre un ferry. Le ferry vous conduira à Larvik, en Norvège au sud d’Oslo. Comptez au minimum 300€ pour la traversée en ferry avec un camping-car.

La meilleure période pour se rendre en Norvège en camping-car ?

Pour visiter la Norvège en camping-car, l’idéal est de partir entre mai et septembre. Cependant, en Norvège la saison touristique est très courte. Elle commence vers la mi-juin pour se terminer fin août. Sachez que les températures en été vont de 0 à 20°. Prévoyez des vêtements chauds ainsi que des tenues et des bottes de pluie.

Évidemment, lorsque l’on pense à la Norvège, il nous vient en tête les aurores boréales. Celle-ci ne sont visibles qu’en hiver, alors attention aux conditions de circulation dans ce pays nordique. Pour visiter la Norvège en camping-car en hiver : prévoyez pelles, chaines, vêtements très chauds, en somme, tout l’équipement nécessaire pour affronter le grand froid. L’application NorwayLights, vous renseignera précisément sur où et quand voir une aurore boréale.

La Norvege en camping car - aurores boréales
Photo by Nicolas LB on Unsplash

Circuler en Norvège

En circulant en Norvège en camping-car, vous serez surpris par la courtoisie au volant des Norvégiens. Un exemple à suivre ! 😉 Tout le monde laisse traverser les piétons, les limitations de vitesse sont respectées (50km/h en ville et 80km/h sur la plupart des routes) et les distances de sécurité également. Veillez à adopter le même style de conduite.

Important : vos feux de croisement devront être allumés en permanence.

Enfin, la Norvège est pleine de grands espaces où les animaux vivent en liberté. Soyez prudents, car les traversées de troupeaux de rennes, par exemple, sont fréquentes. Dans les zones où la faune est la plus importante, des panneaux vont indiqueront d’être prudents. Respectez la signalisation et tout devrait bien se passer !

Les rennes en Norvège
Un troupeau de rennes – Image par Наталья Коллегова de Pixabay

La côte étant très escarpée en Norvège, vous devrez emprunter de nombreux ferries. A l’arrivée au ferry, prenez la file de droite pour embarquer (c’est la file qui embarque en premier). Un employé vous guidera pour embarquer et un autre viendra vous voir pour vous encaisser (si vous n’avez pas l’autopass). Le débarquement se fera dans l’ordre d’arrivée et de façon très ordonnée. Pour traverser la mer, les détroits, les fjords, ou d’île en île, vous emprunterez également de nombreux ponts et tunnels.

Les incontournables de la Norvège en camping-car

La Norvège est connue pour la beauté de ses paysages, et vous en prendrez “plein les yeux” ! Des fjords magnifiques, une mer cristalline, des maisons colorées… C’est une destination que vous ne regretterez pas.

Fjord norvégien
Fjord norvégien – Image par enriquelopezgarre de Pixabay

Les lieux à visiter en Norvège en camping-car

Le Cap Nord

Le nord de la Norvège est à visiter. De grands espaces sauvages à couper le souffle. Le cap nord se situe sur la commune de Nordkapp, au sommet d’une falaise de 307m de haut. En dessous les océans Atlantique et Arctique se rencontrent. Cet endroit vous permettra, en été de voir le soleil de minuit, et en hiver d’admirer les aurores boréales.

Cap Nord
Le Cap Nord – Photo by Andreas Alfarè on Unsplash

Les îles Lofoten

Les îles Lofoten sont très appréciées des voyageurs, tellement que la réservation de campings y est très fortement recommandé. Car là-bas, le camping sauvage n’est plus autorisé. Au Lofoten, les montagnes plongent dans la mer, de petits villages de pêcheurs viennent colorer le paysage, déjà magnifique.

La Norvège en camping car - Lofoten
Lofoten – Image par Christian Klein de Pixabay

Preikestolen, le rocher de la Chaire

Une des vues les plus connues de Norvège. Le rocher culmine à 600m de haut, de là-haut la vue est impressionnante. La randonnée pour s’y rendre est très accessible. Par contre, le site est victime de son succès. Il y a toujours une foule de personne qui veut admirer ce panorama. Donc, peu importe l’heure de la journée, vous ne serez pas seul.

Preikestolen, le Rocher de la Chaire
Preikestolen – Photo by Karoline Vargdal on Unsplash

Les routes norvégiennes à sillonner en camping-car

La route de l’Atlantique : Atlanterhavsveien, longue de seulement 8 kilomètres, vous vous retrouverez au-dessus de l’Océan.

Plus au nord, le pont de Saltstraumen, situé sur le détroit du même nom. Ici, le courant de marée est un des plus puissant du monde. Il peut atteindre 40km/h ! Le spectacle est incroyable, des tourbillons de plus de 10 mètres de diamètres se forment, à voir !

La route de l’Atlantique et le pont de Saltstraumen

Trollstigen, c’est la route la plus visitée de Norvège. Une image de carte postale. Faites-vous plaisir et sillonner là en camping-car.

A savoir avant le départ pour la Norvège

Voici, en désordre nos derniers conseils avant votre départ pour la Scandinavie :

  • Le coût de la vie en Norvège est très élevé. Il est conseillé au camping-caristes d’emporter avec eux de la nourriture pour une partie du séjour. Pour info, le coût d’un repas dans un restaurant de moyenne gamme est de 40€ par personne en moyenne.
  • Les stations services : La Norvège est tellement vaste, que vous traverserez des zones désertiques. Veillez à ce que votre réservoir de gasoil soit toujours plein. Le tarif du gasoil est équivalent à la France.
  • La monnaie est la couronne norvégienne (NOK). Un euro équivaut à 10 couronnes (10,37 NOK en janvier 2021).
  • Le camping sauvage est autorisé en Norvège, vous pourrez passer la nuit où vous le souhaiter mais minimum à 150m des habitations. Evidemment, vous devrez laisser l’endroit parfaitement propre et emporter avec vous vos détritus.
  • Amis pécheurs, n’oubliez pas vos cannes à pêche. Que ce soit en mer, en rivière ou en lac, vous apprécierez manger du poisson fraichement péché.
  • Un grand sentiment de sécurité est présent partout en Norvège. Les Norvégiens fonctionnent sur la confiance, vous pourrez acheter en libre service des fruits et légumes, ou laisser des affaires au départ des circuits de randonnées, vous les retrouverez à votre retour.
  • S’enregistrer sur l’autopass avant votre départ. Vous recevrez à votre retour la facture des ponts, tunnels et routes à péages empruntés pendant vos vacances en Norvège.

Prêts à partir ? Pour visiter la Norvège à bord d’un camping-car neuf (moins d’un an), partez avec un camping-car de location Hertz Trois Soleils !

Louer un camping-car

Alain Reynaud_camping-car_challenger-norvege
Destination camping-car en Norvège – Alain Reynaud
avatar Céleste

Céleste

Il y a trois ans, j'ai quitté ma Bretagne natale, pour vivre en camping-car. Depuis la France est mon jardin ;-)
  1. מישל שם טוב says:

    bonjour
    Venant de l etranger et ne faisant que transiter par Paris, ne serait il pas possible de prendre le vehicule a Paris et de le restituer a Bergen en Norvege moyennant un supplement bien sur? merci pour votre reponse.
    Michele Chemtob

    • Bonjour,
      Non désolé, nous ne proposons pas ce service. Chaque station gérant sa propre flotte de véhicules, il est impossible de ramener le véhicule dans une station autre que celle où vous l’avez loué. Il faudra obligatoirement retourner le camping-car à votre station de départ.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.